Bilan de la Fête des vendanges remis en question

La Police neuchâteloise et la Ville de Neuchâtel tirent un bilan positif de la 92e Fête des ...
Bilan de la Fête des vendanges remis en question

La Police neuchâteloise et la Ville de Neuchâtel tirent un bilan positif de la 92e Fête des Vendanges. Cette vision est contestée par certains en raison d’une bagarre qui s’est mal terminée. Un jeune homme a dû être transféré à l’hôpital de L’Ile à Berne

Le bilan positif tiré par la Police neuchâteloise et par la Ville de Neuchâtel de la 92e Fête des Vendanges qui s’est achevée dimanche soir à Neuchâtel n’est pas du goût de tout le monde. Pour les deux entités, aucun fait grave n’est venu entacher les festivités. Le bilan sécuritaire est jugé positif. Le nombre d’interventions et d’interpellations est similaire à celui de l’année précédente.

Plusieurs commentaires qui vont à l’encontre de cette vision ont toutefois été postés sur la page Facebook de la Police neuchâteloise. Une bagarre survenue près du débarcadère s’est mal terminée pour un jeune homme, qui a dû être transféré à l’Hôpital de l’Ile à Berne après que son état s’est aggravé. Une enquête est en cours. Cette rixe aurait opposé deux personnes.

Plusieurs internautes reprochent ainsi à la Police neuchâteloise de ne faire état « d’aucun cas grave. »

Pour le porte-parole de la Police neuchâteloise, il ne s’agit pas de minimiser les faits. Pierre-Louis Rochaix :

Pierre-Louis Rochaix précise encore que plusieurs bagarres éclatent tout au long du week-end de la Fête des vendanges mais qu'elles sont du même acabit que celles qui se produisent lors des sorties du week-end du reste de l'année et qu'elles n'ont généralement pas des conséquences aussi graves que celle dont il est question.

De nombreux messages sur les réseaux sociaux saluent également le travail de la Police neuchâteloise durant la fête. Lors de cette édition et selon un communiqué de la Police neuchâteloise, 130 infractions ont été traitées dont 51 pour vols à la tire. Dix personnes ont été interpellées pour des vols à la tire et 73 ont été prévenues d’infractions diverses.

Sur le plan sanitaire, 56 patients ont été conduits à l’Hôpital neuchâtelois, dont 31 pour abus d’alcool, auxquels s’ajoutent 184 personnes prises en charge par les postes sanitaires avancés du Service d’incendie et de secours.

Deux stands ont par ailleurs été fermés pour hygiène non-conforme et quatre stands ont été dénoncés pour divers problèmes.

Trente kilos de viande ont été saisis de même que 500 bijoux qui comportaient du nickel.

Le dispositif de bracelet reconduit cette année a également permis à 12 enfants entre 4 et 12 ans de retrouver leurs parents en moins d’une demi-heure. /sbe


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus