La Villa Florius se fait un nom

Michel Parmigiani et son épouse ont relevé un pari ambitieux : ouvrir un espace santé et bien-être ...
La Villa Florius se fait un nom

L'eau des bains reste à 34 degrés en hiver. L'eau des bains reste à 34 degrés en hiver.

C’était un pari ambitieux, mais Michel Parmigiani et son épouse l’ont mené à terme : ouvrir un espace santé et bien-être haut de gamme dans une petite région comme le Val-de-Travers. L’établissement accueille le public depuis un an à Fleurier. Il se fait petit à petit une clientèle.

Le bâtiment abrite bains, sauna, hammam, jacuzzi, fitness, salle de détente, salle de traitement et salles de massage. Vingt emplois ont été créés. Et tout le premier étage est occupé par un cabinet médical de groupe, mis sur pied en collaboration avec la Commune de Val-de-Travers.

Pour le moment, la clientèle de l’espace santé et bien-être vient principalement du Vallon, mais il y a de plus en plus de visiteurs en provenance du Bas du canton de Neuchâtel. Deux autres régions sont visées par la stratégie de promotion des responsables : celles de Pontarlier et de Sainte-Croix. /msa


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus