Le mariage étonnant du beatbox et du cor des Alpes

Arthur Henry mélange les genres en utilisant un cor des Alpes. Arthur Henry mélange les genres en utilisant un cor des Alpes.

De drôles de son s’élèvent de la Luxor Factury au Locle. L’institution accueillait cette semaine le beatboxer chaux-de-fonnier Arthur Henry, membre du collectif KoQa Beatbox. Une résidence qui se termine par des concerts gratuits au sein de la Luxor Factory.

Arthur Henry a profité de cette semaine pour travailler son art en y ajoutant le son du cor des Alpes. /mwi

Beatbox : mode d'emploi

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus