Vers un retour à la normale dans les aéroports de Floride

Les habitants de plusieurs parties de l'archipel des Keys, à la pointe sud de la Floride, vont ...
Vers un retour à la normale dans les aéroports de Floride

Vers un retour à la normale dans les aéroports de Floride

Photo: Keystone

Les habitants de plusieurs parties de l'archipel des Keys, à la pointe sud de la Floride, vont rentrer chez eux mardi pour constater les dégâts occasionnés par l'ouragan Irma. Les aéroports de Floride se remettent également à fonctionner.

Le porte-avions américain Abraham Lincoln est arrivé au large de la côte est de la Floride et deux navires d'assaut amphibie devaient arriver ce mardi pour porter assistance aux Keys, premier territoire de Floride à avoir été frappé par l'ouragan Irma dimanche.

L'armée américaine doit distribuer des vivres et contribuer à l'évacuation de 10'000 habitants de cet archipel qui n'étaient pas partis avant la tempête, a indiqué le Pentagone.

Selon Heather Carruthers, une responsable du comté de Monroe, plusieurs personnes ont péri dans l'archipel, où vivent près de 80'000 habitants de façon permanente, en plus d'un décès déjà annoncé. Elle n'a pas précisé combien de nouveaux morts avaient été comptabilisés.

'Nous retrouvons des restes humains', a-t-elle dit dans une interview à CNN. Des vidéos montraient mardi des habitations éventrées par les vents qui ont soufflé jusqu'à 210 km/h et ont privé d'électricité, d'eau courante et de téléphone mobile le chapelet d'îlots des Keys.

Irma continue de faiblir

Plusieurs aéroports importants de Floride où le trafic aérien de passagers avait cessé à cause du passage d'Irma doivent reprendre mardi un service limité. Ce sera notamment le cas à l'aéroport international de Miami, l'un des plus fréquentés des Etats-Unis.

La compagnie aérienne Swiss maintient pour sa part la suspension de ses vols pour Miami encore jusqu'à mercredi. Le vol retour Miami-Zurich de mercredi doit toutefois être assuré, avant la reprise normale des liaisons jeudi, a assuré Swiss lundi.

Irma est désormais centré à 165 km environ à l'est-sud-est de Birmingham en Alabama, et devrait continuer de faiblir mardi, tout en déversant des pluies modérées sur le Tennessee et l'Ohio, a fait savoir mardi le NHC, le centre américain des ouragans.

/ATS