Revue de presse du dimanche 8 janvier 2017

Dans la presse de ce dimanche on parle avec le conseiller fédéral Ueli Maurer, avec le patron ...
Revue de presse du dimanche 8 janvier 2017

Revue de presse du dimanche 8 janvier 2017

Photo: Keystone

Dans la presse de ce dimanche on parle avec le conseiller fédéral Ueli Maurer, avec le patron des CFF et on se dit que le monde ne va pas si mal. La formation des réfugiés et les procédures liées à la pornographie sont également des thèmes abordés.

Le Matin Dimanche: 'En tant que ministre des Finances, on peut tout influencer. Un peu, en tout cas...', affirme Ueli Maurer. Le département des Finances est plus politique que celui de la Défense, complète le conseiller fédéral lors d'un entretien avec Le Matin Dimanche. Car c'est 'avec les chiffres, le budget, que se fait la politique d'un pays'. Le Zurichois confie également intervenir beaucoup lors des séances du Conseil fédéral pour avertir du manque de ressources à disposition pour tel ou tel projet. Ses collègues connaissent son rôle, mais 'je crois qu'il y a une sorte de jeu: tout le monde a peur d'éventuelles économies, alors chaque ministre essaie de partir avec le maximum possible'.

Une offre combinée des CFF et du constructeur automobile BMW est victime de son succès. Pour 12'200 francs par an, les deux entreprises proposent un AG 1ère classe et une voiture électrique à ceux qui souhaitent participer à cette phase-test, ouverte à 100 personnes. Quelque 2000 candidats ont répondu à l'appel. 'Le retentissement nous a surpris nous-mêmes', affirme le patron des CFF Andreas Meyer lors d'un entretien avec le journal alémanique SonntagsBlick. Face à cet engouement, le nombre des participants a finalement été augmenté de 100 à 150.

Schweiz am Sonntag: Les réfugiés mineurs doivent pouvoir aller à l'école jusqu'à 25 ans et terminer leur cursus. C'est la proposition de Jürg Brühlmann, de l'organisation faîtière des enseignants de Suisse (LCH). Les jeunes réfugiés ont souvent du mal à rattraper leur retard jusqu'à la fin de la scolarité et ne peuvent ensuite pas s'intégrer sur le marché du travail. Les jeunes adultes pourraient suivre les cours dans des classes séparées, mais aussi en partie dans le cursus normal, explique Jürg Brühlmann. Ils auraient ainsi une perspective d'avenir et le système social serait aussi déchargé, car les réfugiés ne seraient plus dirigés vers l'aide sociale. A la fin 2016, plus de 20'000 mineurs étaient en procédure d'asile.

Le Matin Dimanche: Le monde va vers le mieux. Une étude de l'Université d'Oxford s'appuyant sur six paramètres le prouve, rapporte Le Matin Dimanche. Ainsi, depuis 1820, l'extrême pauvreté est tombée de 94% à 10% en 2015, 14% 'seulement' de la population mondiale ne reçoit aucune éducation contre 83% deux siècles plus tôt, et le taux d'alphabétisation est passé de 12% à plus de 80%. En deux cents ans, le taux de vaccination contre la diphtérie, la coqueluche et le tétanos, nul à l'époque, a grimpé à 86% de la population mondiale. La mortalité infantile a elle chuté de 43% à 4%. Enfin, la part de citoyens vivant dans des démocraties est montée de 1% à 56%. Petit bémol, les inégalités et les défis environnementaux n'ont pas été thématisés par cette étude.

NZZ am Sonntag: Les procédures liées à de la pornographie interdite ont fortement augmenté à l'encontre des jeunes dans plusieurs cantons. Le Ministère public des mineurs zurichois a mené entre 2013 et 2015 plus de 200 procédures pénales, rapporte le journal alémanique NZZ am Sonntag citant les autorités. Seules deux douzaines de procédures avaient été ouvertes les trois années précédentes. Une augmentation significative que rapportent également les autorités d'Argovie celles d'autres cantons. A Zurich, la moitié des procédures concernent des élèves qui publient des vidéos sur des groupe de discussions. Certaines sont également ouvertes contre des élèves qui tournent eux-mêmes des vidéos montrant des actes sexuels et qui les publient sans le consentement des personnes y participant.

NZZ am Sonntag: Le tunnel routier du Gothard pourrait être artificiellement prolongé à Airolo (TI) afin de couvrir l'autoroute A2 du côté tessinois. L'idée émane de la commune d'Airolo et du canton du Tessin qui ont entamé les démarches auprès de la Confédération, rapporte la NZZ am Sonntag. Le projet doit faire d'une pierre deux coups: le toit doit permettre de créer davantage d'espace pour la vallée et il pourrait également être utilisé pour déposer le matériel excavé lors de la construction du deuxième tube routier. L'office fédéral des routes va étudier la proposition. Reste la question du financement.

SonntagsBlick: Les policiers ne font pas seulement face à plus de violence physique, ils sont également davantage pris à partie verbalement. C'est ce qui ressort d'une étude citée par le journal alémanique SonntagsBlick. Un sondage auprès de 900 agents conclut que 88% d'entre eux constatent une augmentation des délits d'atteinte à l'honneur durant les trois dernières années. Selon l'étude, 67% des fonctionnaires ont déjà été victimes de calomnie, de diffamation ou d'insulte. L'auteur de l'étude, Daniel Kindlimann, lui-même policier à Winterthour, critique que ces délits soient à peine punis. Seul un policier sur quatre porte plainte, montre le sondage.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus