Nouvelle éclipse de Lune lundi, la dernière avant quatre ans

Erreur de rendu non gérée dans 'HitCounterNews' part: System.Exception: System.Data.SqlClient.SqlException: Expiration du délai d'attente. Le délai d'attente s'est écoulé avant la fin de l'opération ou le serveur ne répond pas. à System.Data.SqlClient.SqlConnection.OnError(SqlException exception, Boolean breakConnection) à System.Data.SqlClient.TdsParser.ThrowExceptionAndWarning(TdsParserStateObject stateObj) à System.Data.SqlClient.TdsParser.Run(RunBehavior runBehavior, SqlCommand cmdHandler, SqlDataReader dataStream, BulkCopySimpleResultSet bulkCopyHandler, TdsParserStateObject stateObj) à System.Data.SqlClient.SqlDataReader.ConsumeMetaData() à System.Data.SqlClient.SqlDataReader.get_MetaData() à System.Data.SqlClient.SqlCommand.FinishExecuteReader(SqlDataReader ds, RunBehavior runBehavior, String resetOptionsString) à System.Data.SqlClient.SqlCommand.RunExecuteReaderTds(CommandBehavior cmdBehavior, RunBehavior runBehavior, Boolean returnStream, Boolean async) à System.Data.SqlClient.SqlCommand.RunExecuteReader(CommandBehavior cmdBehavior, RunBehavior runBehavior, Boolean returnStream, String method, DbAsyncResult result) à System.Data.SqlClient.SqlCommand.RunExecuteReader(CommandBehavior cmdBehavior, RunBehavior runBehavior, Boolean returnStream, String method) à System.Data.SqlClient.SqlCommand.ExecuteScalar() à IceCube.Common.SQLGetScalar(String query, String connectionString, SqlParameter[] prms) dans C:\Repository\Core\IceCube_Business35\Common.cs:ligne 2230 update Object10004 set Value36=Value36+1 where ObjectID=@ObjectID à IceCube.Common.SQLGetScalar(String query, String connectionString, SqlParameter[] prms) dans C:\Repository\Core\IceCube_Business35\Common.cs:ligne 2253 à IceCube.BuiltInParts.ScalarQuerySlot.GetLiveValue(Int32 navID, Int32 zoneID, Int32 objectID) dans C:\Repository\Core\IceCube_Business35\BuiltInParts\Scalar\ScalarQuerySlot.cs:ligne 80 à IceCube.BuiltInParts.ScalarQuerySlot.GetData(Int32 navID, Int32 zoneID) dans C:\Repository\Core\IceCube_Business35\BuiltInParts\Scalar\ScalarQuerySlot.cs:ligne 117 à IceCube.BuiltInParts.ScalarQuerySlot.RenderCall(ITemplate currentTemplate, Int32 navID, Int32 zoneID, SitePart sitePartID) dans C:\Repository\Core\IceCube_Business35\BuiltInParts\Scalar\ScalarQuerySlot.cs:ligne 135 à IceCube.Rendering.CallPartBlockInfo.ToString() dans C:\Repository\Core\IceCube_Business35\Rendering\CallPartBlockInfo.cs:ligne 68
Six mois à peine après la plus longue éclipse lunaire du 21e siècle, les Suisses auront l'occasion ...
Nouvelle éclipse de Lune lundi, la dernière avant quatre ans

Nouvelle éclipse de Lune lundi, la dernière avant quatre ans

Photo: KEYSTONE/ALESSANDRO DELLA VALLE

Six mois à peine après la plus longue éclipse lunaire du 21e siècle, les Suisses auront l'occasion d'assister à un nouveau jeu de cache-cache entre la Terre et son orbite dans la nuit de dimanche à lundi prochain. Il faudra attendre quatre ans avant la prochaine.

Si les éclipses lunaires sont relativement courantes, la prochaine aura celle-ci d'exceptionnel qu'elle sera la dernière avant longtemps. Il n'y en aura plus avant le 16 mai 2022, indique la Société suisse d'astronomie. Des éclipses partielles auront quand même lieu entretemps.

La prochaine éclipse totale de Lune durera environ une heure, bien moins longtemps que celle de juillet dernier qui avait duré près de six heures. Les amateurs devront se lever tôt. Elle commencera de passer dans l'ombre de la Terre à 04h34 et sera complètement cachée à 05h41. Une heure plus tard, ce sera trop tard.

Pendant l'éclipse totale, la Lune ne sera pas invisible: elle sera rouge, comme lors de toutes les éclipses totales. Cette teinte sera due au fait que les rayons du Soleil ne l'atteindront plus directement. A la place, une petite partie des rayons rouges seront filtrés par l'atmosphère terrestre et réfractés vers la Lune (les rayons bleus, eux, divergeront vers l'extérieur).

C'est le même phénomène qui colore en rouge les levers et couchers du Soleil vus depuis la Terre. 'C'est la dernière chance avant un long moment de voir une éclipse totale de Lune', dit à l'AFP Bruce Betts, scientifique en chef de la Planetary Society, une organisation astronomique américaine.

La prochaine éclipse totale visible depuis l'Europe aura lieu le 16 mai 2022, mais des éclipses partielles auront lieu dans l'intervalle.

Les nuages, ces trouble-fête

Des éclipses totales de Lune peuvent arriver deux voire trois fois par an. Elles correspondent à un concours de circonstances rare: il faut que la Terre se situe exactement entre le Soleil et la Lune. Encore faut-il que le ciel soit dégagé pour en profiter. Les nuages gâchent souvent le spectacle.

Les passionnés d'astronomie pourront comparer les infimes variations de la teinte rouge de la Lune cette fois-ci. 'Tout dépend de ce qu'il y a dans l'atmosphère', explique Bruce Betts. 'Tout comme les couchers de Soleil changent de couleur d'un jour à l'autre, les éclipses varient en fonction des particules dans l'atmosphère, ou s'il y a une éruption volcanique, par exemple'.

Aucun télescope n'est nécessaire pour observer l'éclipse. Pour voir les cratères de la Lune, le planétologue rappelle qu'une simple paire de jumelles peut faire l'affaire.

/ATS
 

Actualités suivantes