L'étudiant australien détenu en Corée du Nord « libéré, en sécurité »

L'étudiant australien Alek Sigley, qui semblait avoir disparu depuis plus d'une semaine en ...
L'étudiant australien détenu en Corée du Nord « libéré, en sécurité »

L'étudiant australien détenu en Corée du Nord

Photo: KEYSTONE/EPA THE SIGLEY FAMILY/THE SIGLEY FAMILY HANDOUT

L'étudiant australien Alek Sigley, qui semblait avoir disparu depuis plus d'une semaine en Corée du Nord. 'Sain et sauf', il se trouve 'en sécurité' à l'étranger, a indiqué jeudi le Premier ministre australien Scott Morrison.

Le jeune homme de 29 ans, originaire de Perth sur la côte ouest de l'Australie, n'avait plus donné de nouvelles à ses proches depuis le 24 juin. A Pyongyang, il étudiait la littérature coréenne à l'université Kim Il Sung et organisait des voyages en Corée du Nord pour touristes étrangers. Il collaborait par ailleurs avec un média anglophone basé à Séoul, en Corée du Sud, NK News.

Jeudi, le Premier ministre australien s'est adressé au parlement sur le sujet, qui avait déjà été abordé en marge du G20 au Japon. 'Nous avons été informés que la République populaire et démocratique de Corée l'a libéré et qu'il a quitté le pays en toute sécurité', a déclaré Scott Morrison au parlement australien. Selon le Sydney Morning Herald, le jeune homme se trouve en Chine et va se rendre à Tokyo, au Japon, jeudi-même.

'Au nom du gouvernement australien, j'aimerais exprimer ma profonde gratitude envers les autorités suédoises pour leur assistance précieuse dans la libération rapide d'Alek', a ajouté Scott Morrison. L'Australie n'a en effet pas de représentation diplomatique propre en Corée du Nord, où elle est 'représentée' par l'ambassade de Suède.

NK News précise que la libération du jeune homme a eu lieu après une visite en Corée du Nord d'un envoyé spécial du gouvernement suédois.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus