L'épidémie ne progresse nulle part ailleurs plus vite qu'en Suisse

La Suisse est le pays où l'épidémie a progressé pendant la semaine écoulée parmi les pays ayant ...
L'épidémie ne progresse nulle part ailleurs plus vite qu'en Suisse

L'épidémie ne progresse nulle part ailleurs plus vite qu'en Suisse

Photo: KEYSTONE/Marcel Bieri

La Suisse est le pays où l'épidémie a progressé pendant la semaine écoulée parmi les pays ayant enregistré plus de 1000 cas quotidiens, selon un décompte d'AFP. La hausse est de 146% (1771 nouveaux cas quotidiens). Le nombre de personnes contaminées explose en Europe.

Indicateur important, le nombre de cas diagnostiqués ne reflète toutefois qu'une fraction du nombre réel de contaminations et les comparaisons entre pays sont à prendre avec des pincettes, les politiques de tests différant d'un pays à l'autre. La pandémie a poursuivi son accélération cette semaine avec 342'550 nouveaux cas quotidiens, soit 9% de plus que la semaine précédente, selon un bilan établi par l'AFP vendredi à 13h00.

C'est en Europe que la progression est la plus forte (+44%). Le nombre de nouveaux cas quotidiens s'établit autour de 121'227 contre 84'400 la semaine précédente. La tendance est également à l'accélération en Océanie (+66% mais avec une moyenne de cent cas quotidiens), en Amérique du Nord (+17%) et en Afrique (+16%).

En revanche, le nombre de contaminations a diminué en Amérique latine/Caraïbes et au Moyen-Orient (-15%) ainsi qu'en Asie (-7%) pour une nouvelle semaine consécutive.

Parmi les pays ayant enregistré plus de 1000 cas quotidiens pendant la semaine écoulée, la Suisse est le pays où l'épidémie a progressé le plus (+146%, 1771 nouveaux cas quotidiens). Suivent la Belgique (+125%, 6235), la Pologne (+111%, 5472), l'Italie (+106%, 6172) et la Slovaquie (+78%, 1214).

Plus fortes décrues

La plus forte décrue est observée en Israël qui est sorti en début de semaine d'un second confinement généralisé (-60%, 2114 nouveaux cas quotidiens). Suivent le Mexique (-46%, 4346), le Brésil (-22%, 20'135) et comme la semaine précédente l'Irak (-18%, 3175) et l'Inde (-10%, 67'349).

L'Inde reste le pays ayant enregistré le plus grand nombre de nouvelles contaminations cette semaine (67'349 cas en moyenne par jour) devant les Etats-Unis (53'746) et le Brésil (20'135). Si la tendance est à la décrue en Inde et au Brésil, elle se détériore aux Etats-Unis (+18%). Suivent la France (19'714, +47%), le Royaume-Uni (15'972, +32%), la Russie (13'437, +26%) et l'Argentine (13'242, +1%).

L'Inde reste le pays enregistrant le plus de décès (820 par jour, -16%) devant les Etats-Unis (724, +5%), le Brésil (500, -18%), l'Argentine (376, +9%) et le Mexique (313, -56%).

La pandémie a fait au moins 1,099 million de morts depuis son apparition fin décembre, pour plus de 38,97 millions de contaminations confirmées. Les Etats-Unis restent le pays le plus endeuillé avec au moins 217'717 décès, devant le Brésil (152'460 morts) et l'Inde (112'161).

/ATS