Fusillade près d'une mosquée à Avignon: huit blessés

Une fusillade a éclaté dimanche soir à proximité d'une mosquée et d'un restaurant à Avignon ...
Fusillade près d'une mosquée à Avignon: huit blessés

Fusillade près d'une mosquée à Avignon: huit blessés

Photo: Keystone

Une fusillade a éclaté dimanche soir à proximité d'une mosquée et d'un restaurant à Avignon, en France, faisant huit blessés légers, dont une fillette. La police a écarté la piste terroriste, a-t-on appris auprès du parquet.

Deux hommes au moins sont sortis d'une voiture vers 22h30 près de la mosquée et ont tiré dans plusieurs directions, dont un au fusil de chasse, a précisé le parquet, confirmant une information du quotidien La Provence. Parmi les huit blessés, aucun n'a de pronostic vital engagé.

'De ce que l'on sait ce soir, la mosquée n'était pas visée. Les faits se sont passés dans la rue de l'établissement religieux, mais sans lien avec ce dernier', a assuré le parquet, écartant la piste terroriste.

Citée par le journal, une magistrate évoque l'hypothèse d'un 'règlement de comptes ou d'une querelle entre jeunes'. Les témoignages font état de quatre hommes à bord de la voiture, tous encagoulés.

Attaques à Créteil et Londres

La mosquée Al Rahma se trouve dans une rue du sud-est de la ville. Les fidèles ont pris la fuite lorsque la fusillade a éclaté. L'enquête a été confiée à la police judiciaire.

Jeudi dernier, un homme, un Arménien de 43 ans, a été interpellé après avoir tenté de foncer au volant de son véhicule sur des piétons réunis devant la mosquée de Créteil, dans le Val-de-Marne. Souffrant de schizophrénie, il a fait l'objet d'une mesure de placement d'office en psychiatrie.

Après l'attentat antimusulman de Londres, le 19 juin, perpétré par un homme qui a foncé sur les fidèles de la mosquée de Finsbury Park et fait onze blessés, la communauté musulmane française s'est sentie elle aussi prise pour cible. Certains de ses responsables ont dénoncé une 'tentative d'attaque' et demandé aux pouvoirs publics de 'renforcer la protection des lieux de culte'.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus