Swiss remet au concours la fourniture de tablettes de chocolat

Swiss remet au concours la fourniture de petites tablettes de chocolat offertes à ses passagers ...
Swiss remet au concours la fourniture de tablettes de chocolat

Swiss remet au concours la fourniture de tablettes de chocolat

Photo: Keystone

Swiss remet au concours la fourniture de petites tablettes de chocolat offertes à ses passagers avant l'atterrissage. Le bénéficiaire actuel du contrat, la société argovienne Chocolat Frey, du groupe Migros, entend bien se succéder à elle-même.

Selon sa planification, Swiss devrait conclure un nouveau contrat dans le courant du premier semestre de l'an prochain. L'information parue vendredi dans le quotidien Nordwestschweiz (AZ Medien à Aarau) a été confirmée à l'ats par Meike Fuhlrott, porte-parole du transporteur aérien contrôlé par le groupe allemand Lufthansa.

Réévaluation périodique

Swiss soumet en effet à réévaluation tous les deux à trois ans les produits offerts à ses passagers. 'Nous sommes très contents avec notre fournisseur actuel Chocolat Frey', a précisé Meike Fuhlrott. Le chocolatier de Migros produit des chocolats pour la compagnie aérienne depuis deux ans et demi.

Les quantités sont importantes. Pas moins de 17 millions de tablettes de 14 grammes dans un emballage rouge et blanc sont distribuées chaque année aux passagers avant l'atterrissage des aéronefs. Swiss ne divulgue aucun chiffre quant aux coûts occasionnés par ce geste envers sa clientèle.

Question de prestige

Selon des experts de la branche, cités par la Nordwestschweiz, le contrat pour Chocolat Frey porte sur un montant compris entre 1,5 et 2 millions de francs. La somme ne représente toutefois pas plus de 2% du chiffre d'affaires de la filiale du géant orange, dont le chiffre d'affaires annuel atteint environ un milliard.

Pour le fournisseur choisi par Swiss, l'intérêt réside avant tout dans la dimension promotionnelle. Pour un fabricant de chocolat, le contrat revêt un aspect de prestige. La compagnie aérienne ne dit rien sur le nombre de postulants en vue de l'octroi d'un nouveau contrat.

Seule certitude: l'élu doit être un producteur suisse. Selon le quotidien alémanique, Chocolat Frey, à Buchs (AG), entend bien se succéder à lui-même.

Barry Callebaut avant

La pratique de distribuer un petit chocolat aux clients de Swiss remonte à 2006. Avant la filiale de Migros, le fournisseur était le chocolatier zurichois Barry Callebaut, qui travaillait en étroite collaboration avec le fabricant lucernois de biscuits Hug.

Swiss offre d'autres produits chocolatés à ses passagers. Par exemple, pour les vols long-courriers, le transporteur propose à ses clients de première classe des friandises provenant du confiseur zurichois Sprüngli. En classe affaires, les chocolats viennent du groupe zurichois Lindt & Sprüngli.

Les chocolats fabriqués par Frey sont réservés quant à eux aux passagers de la classe économique. Toutefois, pour ce qui est des vols court-courriers, ils sont offerts également à la clientèle voyageant tant en classe affaires qu'en classe économique.

/ATS