Romands et Tessinois voyagent moins que les Alémaniques

Les Romands et les Tessinois voyagent moins que les Alémaniques. En 2015, les Suisses ont entrepris ...
Romands et Tessinois voyagent moins que les Alémaniques

Romands et Tessinois voyagent moins que les Alémaniques

Photo: Keystone

Les Romands et les Tessinois voyagent moins que les Alémaniques. En 2015, les Suisses ont entrepris en moyenne 3,1 voyages avec nuitées, les Suisses alémaniques (3,2 séjours) dépassant les Suisses romands (2,8) comme les Tessinois (2,3).

Globalement, la population s'offre moins de voyages avec nuitées qu'il y a une quinzaine d'années (3,5 par personne en 1998). Les chiffres se stabilisent néanmoins depuis 2012, d'après l'Office fédéral de la statistique (OFS). Et l'année dernière a même vu le nombre de périples augmenter par rapport à 2014.

Toutes les tranches d'âge ont en effet levé l'ancre plus fréquemment l'an dernier, hormis les seniors (65 ans et plus) qui ont été plus casaniers. Avec 2,1 voyages en moyenne, ce sont d'ailleurs ceux qui bourlinguent le moins.

Rois de l'excursion

En ce qui concerne le genre, les femmes ont légèrement plus voyagé (environ 3,2 voyages) l'année dernière que les hommes (moins de 3), ce qui n'avait pas été le cas l'année précédente.

Quant aux voyages sans nuitées, ils sont également en baisse, de 12,5 par personne (1998) à 10,4 l'année dernière. Les plus grands adeptes de ces excursions d'une journée (trois heures au minimum) sont encore les Suisses alémaniques: en 2015, ils en ont effectué 11,7 en moyenne, soit 40% de plus que les Romands (8,4) et environ 60% de plus que les Tessinois (7,4).

Parents et amis en vogue

L'année dernière, un tiers des séjours avec nuitées ont eu lieu en Suisse. Les pays voisins sont plus courus (40%), avant tout l'Allemagne (13%) et l'Italie (12%), devant la France (10%). Un cinquième des voyages ont mené vers d'autres pays européens, et 7% avaient une destination hors du continent.

Tous pays confondus, les vacances et la détente sont sans surprise les principales raisons (59%) invoquées par les voyageurs partis plusieurs jours. Suivent les voyages visant à rendre visite à des parents ou amis (25%), dont le nombre a fortement augmenté par rapport à 2014 (+25%).

Dépenses en baisse

En Suisse comme à l'étranger, les sommes dépensées lors de voyages avec nuitées s'affichent à la baisse: 138 francs en moyenne ont été déboursés quotidiennement en 2015, contre près de 150 francs l'année précédente.

Les dépenses à l'étranger (152) ont dépassé d'un tiers celles effectuées en Suisse (113). Elles comprennent les coûts du transport, de l'hébergement, des repas et boissons ainsi que diverses autres dépenses, précise l'Office fédéral de la statistique.

Environ 3000 personnes âgées d'au moins six ans ont participé à l'enquête menée l'année dernière par l'OFS. Ce dernier définit un voyage comme 'un déplacement au cours duquel une personne quitte son environnement habituel pour une durée de trois heures au minimum (voyage sans nuitée) et de 365 jours au maximum (voyage avec nuitées)'.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus