Retour à une année normale

Les vendanges valaisannes ont duré plus longtemps cette année. La faute à des conditions climatiques ...
Retour à une année normale

Retour à une année normale

Photo: Keystone

Les vendanges valaisannes ont duré plus longtemps cette année. La faute à des conditions climatiques plus proches des normales saisonnières que celles des quelques années précédentes.

Le bilan n'est pas encore fait alors que les chiffres sont généralement disponibles autour de fin novembre. Cette année, il faudra compter deux à trois semaines de plus, estime Pierre-André Roduit, chef de l'office cantonal de la viticulture.

Mais l'année est surtout qualifiée de 'normale'. La maturité du raisin a été un peu plus tardive et plus lente que les quelques dernières années. Les vendanges se sont étalées sur une période plus longue. 'Vendanger en octobre c'est normal', précise M. Roduit.

Si les volumes ne sont pas encore connus, ils semblent être plutôt dans la norme. Les trois dernières années ont été un peu plus précoces avec des quantités très faibles. Elles pourraient être plus élevées cette année.

Sourire au Tessin

Les vignerons tessinois peuvent en revanche tirer un premier bilan des vendanges. L'année est jugée bonne, tant du point de vue quantitatif que qualitatif. Les volumes de 2016 dépassent de 32% ceux de l'année 2015, a communiqué mercredi le département tessinois de l'économie.

La valeur financière de la récolte atteint 28,6 millions de francs, 10,5% de plus que la valeur moyenne des dix dernières années. Le vignoble tessinois couvre 1095 hectares planté à 80% de merlot.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus