Payerne VD: la faillite de S3 est prononcée

La société Swiss Space Systems Holdings (S3), basée à Payerne (VD), est en faillite. L'ajournement ...
Payerne VD: la faillite de S3 est prononcée

Payerne VD: la faillite de S3 est prononcée

Photo: Keystone

La société Swiss Space Systems Holdings (S3), basée à Payerne (VD), est en faillite. L'ajournement a été révoqué par le Tribunal civil de la Broye et du Nord vaudois, indique jeudi l'Ordre judiciaire vaudois.

Le tribunal a rendu sa décision mercredi à la suite de l'audience du 6 décembre. Il a révoqué l'ajournement et prononcé la faillite sans poursuite préalable de cette société.

La justice a considéré 'que les conditions pour prolonger l'ajournement n'étaient plus remplies'. Swiss Space Systems Holding peut déposer un recours contre la décision du tribunal dans les dix jours.

Depuis des semaines, la société de Pascal Jaussi est au centre de l'attention à cause de ses difficultés financières. S3 veut lancer des minisatellites à partir d'une navette partant d'un avion. La société a annoncé également vouloir organiser des vols en apesanteur.

Fin août, Pascal Jaussi a affirmé avoir été très violemment agressé dans les bois d'Aumont (FR). L'enquête est toujours en cours.

Regrettable mais peu surprenant

La faillite de S3 ne surprend guère Christelle Luisier, syndique de Payerne. Elle n'en demeure pas moins 'regrettable' par rapport à un projet qui a enthousiasmé beaucoup de monde. La stratégie de développement de la commune n'est pas remise en cause.

'Ce n'est pas très surprenant après tout ce que l'on a entendu ces derniers temps, même si on espérait que ça se termine différemment', a réagi Christelle Luisier interrogée par l'ats.

Cette faillite est 'regrettable': S3 était un projet qui a été très soutenu au départ, techniquement bien ficelé, selon la syndique de Payerne. Après, c'est compliqué pour une start-up de se développer, de devenir une entreprise, de continuer à trouver des fonds.

Pour Payerne, 'ce n'est pas un signal positif', admet Mme Luisier. Mais il y a peu, SolarStratos s'est présenté devant la presse, la commune a toujours des atouts. En 2017, l'entreprise Boschung va ouvrir son implantation sur l'aéropôle avec 180 emplois à la clé.

Payerne a mis des années à mettre en oeuvre sa stratégie de développement liée à l'aéronautique. La faillite de S3 ne remet pas tous ces efforts en cause, tient à souligner Christelle Luisier.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes