Novartis va supprimer 500 emplois à Bâle

Novartis procède à des ajustements dans le cadre de son programme de transformation. Le groupe ...
Novartis va supprimer 500 emplois à Bâle

Novartis va supprimer 500 emplois à Bâle

Photo: Keystone

Novartis procède à des ajustements dans le cadre de son programme de transformation. Le groupe pharmaceutique va supprimer ou relocaliser sur d'autres sites jusqu'à 500 emplois dans la région bâloise d'ici un an et demi.

La mesure concerne les secteurs de la production traditionnelle, de la coordination et du développement, précise jeudi le laboratoire sis à Bâle. La restructuration s'inscrit dans le cadre de l'adoption d'un modèle opérationnel intégré lequel vise à stimuler l'innovation et à améliorer l'efficacité de ses activités dans le monde entier.

La mise en oeuvre de ce programme entraîne des ajustements de l'effectif global du groupe. Pour les employés concernés dans la région bâloise, Novartis indique avoir entamé la procédure de consultation avec les représentants des salariés.

Le groupe assure les collaborateurs touchés de l'apport d'une assistance complète, notamment par l'entremise d'une agence de placement. Novartis entend aussi favoriser leur retour à l'emploi tant à l'interne qu'à l'extérieur du groupe. Un plan social est également prévu, tout comme un programme de retraite anticipée et volontaire.

Création de 350 emplois

En parallèle à la réduction d'effectif en région bâloise, le géant pharmaceutique affirme vouloir créer pas moins de 350 postes sur la même durée. Novartis vise en particulier le développement et la production de médicaments biotechnologiques innovants. La firme emploie 13'000 collaborateurs en Suisse et 123'000 dans le monde.

/ATS