Le National refuse à son tour de restreindre la publicité

La publicité pour le tabac ne sera pas restreinte. Après le Conseil des Etats en juin, le National ...
Le National refuse à son tour de restreindre la publicité

Le National refuse à son tour de restreindre la publicité

Photo: Keystone

La publicité pour le tabac ne sera pas restreinte. Après le Conseil des Etats en juin, le National a rejeté jeudi, par 101 voix contre 75, les propositions du Conseil fédéral. Celui-ci devra revoir sa copie. Les opposants estiment que la loi va trop loin.

Rien ne prouve qu'une interdiction renforcée de la publicité permette de réduire la consommation de tabac, a argumenté la majorité bourgeoise. Elle juge également que la loi donne trop de compétences au gouvernement et que les cantons doivent rester libres de prévoir des règles plus strictes.

Le projet du Conseil fédéral vise notamment à interdire les réclames pour les produits du tabac sur les affiches dans l'espace public, dans les cinémas, dans la presse écrite et sur Internet. La remise d'échantillons gratuits devrait aussi être prohibée alors que l'octroi de rabais sur le prix des cigarettes ne serait que partiellement autorisé.

La loi sur les produits du tabac avait déjà été fortement contestée en consultation, les milieux de la santé la jugeant trop timorée, l'industrie trop invasive.

Pour la minorité rose-verte, il est inutile de retarder encore les débats. Des modifications peuvent être opérées par le Parlement lui-même sans renvoi au gouvernement. Surtout qu'il faut une loi pour remplacer les dispositions transitoires actuelles, limitées à 2021. Mais ces arguments n'ont pas été suffisants.

/ATS


Actualisé le