Ferroutage au Simplon: les CFF laissent la place

Les CFF veulent se retirer du service des navettes porte-autos au Simplon. Pour des raisons ...
Ferroutage au Simplon: les CFF laissent la place

Ferroutage au Simplon: les CFF laissent la place

Photo: Keystone

Les CFF veulent se retirer du service des navettes porte-autos au Simplon. Pour des raisons stratégiques, l'entreprise souhaite confier cette tâche à sa filiale valaisanne RegionAlps.

La concession pour les trains porte-autos au Simplon, qui relient Brigue (VS) à Iselle (I), arrive à échéance en décembre de cette année. Les CFF ont décidé de ne pas présenter d'offre pour obtenir une nouvelle concession, indique mardi à l'ats Frédéric Revaz, porte-parole de l'ex-régie fédérale, confirmant une information du Walliser Bote.

Les CFF estiment qu'il s'agit d'une activité de niche qui devrait être reprise par sa filiale valaisanne RegionAlps. La compagnie nationale veut mettre l'accent sur d'autres projets en Suisse.

RegionAlps a de son côté commencé l'évaluation d'une reprise de l'exploitation. Mais pour le moment, l'appel d'offre du canton n'a pas été publié. Tant que les conditions précises ne sont pas connues, il est difficile de finaliser le dossier, explique le directeur de RegionAlps Yves Marclay.

Intérêt du BLS

La compagnie valaisanne n'est pas seule sur les rangs. Le BLS est aussi intéressé. Un intérêt que la compagnie bernoise n'a jamais caché, précise sa porte-parole Helene Soltermann. Des discussions informelles ont eu lieu entre les deux entreprises.

Mais toutes les possibilités sont ouvertes, dit M. Marclay. Un partenariat est une des options. Au final, le but est de créer la meilleure offre au meilleur prix. Les discussions portent sur les possibilités d'optimiser les coûts ou de passer à une fréquence horaire plutôt que 90 minutes actuellement.

/ATS
 

Actualités suivantes