Réouverture des restaurants et des lieux culturels aux Pays-Bas

Le gouvernement néerlandais, mis sous pression, a annoncé mardi la réouverture sous conditions ...
Réouverture des restaurants et des lieux culturels aux Pays-Bas

Réouverture des restaurants et des lieux culturels aux Pays-Bas

Photo: KEYSTONE/EPA/BART MAAT

Le gouvernement néerlandais, mis sous pression, a annoncé mardi la réouverture sous conditions des bars, restaurants et lieux culturels aux Pays-Bas. Les restrictions sanitaires contre le Covid-19 y étaient parmi les plus strictes d'Europe.

'Nous faisons aujourd'hui (mardi) un grand pas pour déconfiner davantage les Pays-Bas', a déclaré le Premier ministre Mark Rutte au cours d'une conférence de presse à La Haye, ajoutant que le gouvernement prenait un 'risque' face à un nombre record de nouveaux cas de contamination.

Les magasins et les coiffeurs avaient été autorisés à rouvrir le 15 janvier, tandis que les bars, restaurants, musées et théâtres avaient dû rester fermés, suscitant la colère d'une partie de la population. Certains musées se sont transformés en salon de beauté le temps d'une journée en signe de protestation.

'Nous recherchons en conscience les limites de ce qui est possible, en raison des grandes tensions et des appels à l'aide de ces derniers jours', a expliqué M. Rutte.

Capacité réduite

Les Pays-Bas enregistrent quotidiennement quelque 60'000 nouveaux cas, mais notent une baisse des hospitalisations et des décès liés au Covid-19.

Les cafés, bars et restaurants peuvent rouvrir jusqu'à 22h00 à partir de mercredi, à capacité réduite. Les clients doivent présenter un pass sanitaire et porter un masque lorsqu'ils ne sont pas assis.

Les cinémas, les théâtres et les musées peuvent également rouvrir leurs portes. Les boîtes de nuit restent fermées. Les événements sont de nouveau possibles, rassemblant au maximum 1250 personnes à l'intérieur.

Les mesures pour les écoles sont assouplies : les classes ne sont plus systématiquement fermées en cas de contaminations, seuls les enfants qui ont des symptômes ou qui ont été testés positifs doivent rester chez eux.

/ATS
 

Actualités suivantes