Première édition de la Biennale Son en Valais

La première Biennale Son se déploie en Valais jusqu'au 29 octobre. Le public peut découvrir ...
Première édition de la Biennale Son en Valais

Première édition de la Biennale Son en Valais

Photo: Olivier Lovey

La première Biennale Son se déploie en Valais jusqu'au 29 octobre. Le public peut découvrir les oeuvres de plus de septante artistes.

'Mettre en lumière l'importance accrue du son dans l'art contemporain', telle est l'ambition de cette première édition. Au menu, expositions, concerts et performances dans dix-sept lieux de Martigny à Sierre en passant par Ayent et Vercorin.

Céleste Boursier-Mougenot & Ariane Michel, Valentin Carron, Latifa Echakhch, Eva Frapiccini, Christian Marclay, Adrien Missika, Anri Sala, The Young Gods & Landwehr, Hannah Rickards, Roman Signer: plus de 70 artistes et musiciens ont été invités à participer à cette manifestation d'envergure internationale.

Centre névralgique

La ville de Sion concentre une bonne partie des événements, et plus particulièrement l'ancienne usine hydroélectrique de Chandoline, centre névralgique de la biennale. Ce vaste bâtiment des années trente accueille une exposition et la majorité des performances et concerts.

Dans le chef-lieu valaisan, la biennale se déploie également à la Ferme-Asile, au Musée d'art du Valais, à l'église des Jésuites, au château de Tourbillon, à la Basilique de Valère et au Spot. A Martigny, la biennale se décline au Manoir, à la Fondation Louis Moret, au Musée du son, à la Grange à Emile, à la médiathèque et à la chapelle Saint-Michel.

Les co-curateurs de cette première biennale sont Jean-Paul Felley, directeur de l'Ecole de design et haute école d'art du Valais (EDHEA), Christophe Fellay, artiste sonore, musicien, compositeur, performeur et improvisateur, Luc Meier, directeur de La Becque, résidence d'artistes à la Tour-de-Peilz et Sylvie Zavatta, directrice du FRAC Franche-Comté.

https://www.biennaleson.ch/

/ATS
 

Actualités suivantes