Musée alpin: les monts nord-coréens filmés par une équipe suisse

Une équipe de tournage du Musée alpin de Berne a parcouru la région montagneuse de la péninsule ...
Musée alpin: les monts nord-coréens filmés par une équipe suisse

Musée alpin: les monts nord-coréens filmés par une équipe suisse

Photo: KEYSTONE/ANTHONY ANEX

Une équipe de tournage du Musée alpin de Berne a parcouru la région montagneuse de la péninsule coréenne et recueilli des impressions de la vie quotidienne en Corée du Nord. Elle en retire une exposition qui sera inaugurée samedi.

L'exposition 'Let's Talk about Mountains' présente des films et des interviews qui racontent un 'quotidien qui n'apparaît guère dans les médias', indique jeudi le communiqué du Musée alpin, à Berne. La montagne comme moyen de s'approcher de la Corée du Nord: tel a été le pari des organisateurs de l'exposition.

'C'est le projet le plus long et le plus difficile que nous ayons jamais entrepris, mais il en valait la peine', déclarent les responsables de l'exposition, Beat Hächler, directeur du musée, et Gian Suhner, cinéaste.

Les montagnes comme identité

Trois fois plus grand que la Suisse, le territoire nord-coréen est composé à 80% de collines et de montagnes. 'Un tel paysage façonne les gens là-bas tout comme ici: les montagnes font partie de l'identité, de la culture et de l'économie', note encore le musée.

La montagne a été choisie comme point d'entrée en Corée du Nord. 'Cette position permet de mettre en lumière, qu'au-delà de toutes les différences, il existe aussi des points communs, et qu'au-delà de toutes les facettes troublantes, il y a aussi de belles choses', estime Rüdiger Frank, cité dans le communiqué, spécialiste de la Corée du Nord et co-auteur du magazine de l'exposition.

Gian Suhner et son équipe ont filmé lors de la brève période de dégel entre les deux Corée en 2018-2019, plus de 40 heures d'images, condensées pour l'exposition. Le voyage passe par Pyongyang la métropole, à 'la montagne sacrée de la révolution' le mont Paektu ou encore près de la zone démilitarisée avec la Corée du Sud du mont Kumgang, jusqu'à la montagne frontalière.

'Sans porter de jugement'

Les projections grand écran et les entretiens permettent de découvrir l'école, les loisirs, l'art ou le tourisme dans le pays. Si l'équipe a pu réaliser 'presque entièrement le programme de tournage qu'elle souhaitait', elle était toutefois accompagnée de deux guides de l'Etat nord-coréen. Ces derniers étaient chargés de l'organisation du programme et de la traduction.

'Nous sommes venus pour poser des questions, pour écouter sans porter de jugement', explique Beat Hächler. 'Les images du film ne donnent pas de commentaires, mais nous voulons bien évidemment approfondir le sujet, ouvrir des pistes de réflexion et lancer une discussion'. Un magazine d'environ 200 pages accompagne l'exposition.

https://www.alpinesmuseum.ch/fr/expositions/lets-talk-about-mountains-fr

/ATS