Los Angeles: enquête pour agression sexuelle contre Weinstein

La police de Los Angeles a ouvert une enquête visant le producteur de cinéma américain Harvey ...
Los Angeles: enquête pour agression sexuelle contre Weinstein

Los Angeles: enquête pour agression sexuelle contre Weinstein

Photo: Keystone

La police de Los Angeles a ouvert une enquête visant le producteur de cinéma américain Harvey Weinstein pour une agression sexuelle, a indiqué jeudi un porte-parole. L'affaire remonterait à 2013. Selon des médias, elle concernerait une actrice et mannequin italienne.

'La division vol et homicide de la police de Los Angeles a entendu le témoignage d'une victime potentielle d'agression sexuelle impliquant Harvey Weinstein', a expliqué un policier. 'Une enquête est en cours sur cette affaire', a-t-il ajouté.

Harvey Weinstein, a expliqué l'actrice au Los Angeles Times, est arrivé 'sans prévenir' à son hôtel et est monté dans sa chambre pour la voir, alors qu'elle avait proposé de descendre à sa rencontre.

'Il a forcé le passage dans ma chambre', a-t-elle expliqué, poursuivant: 'Il est devenu très rapidement agressif et demandait à me voir nue. Il m'a attrapée par les cheveux et m'a forcée à faire quelque chose que je ne voulais pas. Ensuite, il m'a traînée dans la salle de bain et m'a violée'.

L'avocat de cette actrice italienne a confirmé dans un communiqué que sa cliente avait déclaré aux enquêteurs jeudi avoir été violée par Harvey Weinstein dans une chambre d'hôtel près de Beverly Hills. Il n'a pas révélé son nom.

Enquête à New York

La police de New York avait déjà annoncé jeudi l'ouverture d'une enquête pour harcèlement sexuel à l'encontre du producteur de cinéma pour des faits remontant à 2004. Le NYPD avait précisé qu'aucune plainte formelle n'avait été identifiée à ce jour.

Selon le quotidien Daily News, la justice chercherait à recueillir des éléments concernant des accusations de l'actrice Lucia Evans. Celle-ci assure que Harvey Weinstein l'aurait forcée à lui faire une fellation en 2004, à New York.

Depuis la publication d'un article du New York Times le 5 octobre, les accusations de harcèlement, d'agressions sexuelles et de viols visant le producteur de cinéma se multiplient.

Angelina Jolie, Gwyneth Paltrow, Mira Sorvino, Lea Seydoux, Judith Godrèche, Ashley Judd, Rosanna Arquette, parmi beaucoup d'autres, ont brisé l'omerta d'un comportement qui durait depuis plusieurs décennies.

Cinq femmes, dont Asia Argento et Rose McGowan, l'accusent de les avoir violées. Le producteur de cinéma, pour sa part, nie avoir eu des relations non consenties.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus