Les Suisses aiment visiter les monuments historiques

Les Suisses s'intéressent à leur patrimoine culturel et historique. Un peu plus de 70% d'entre ...
Les Suisses aiment visiter les monuments historiques

Les Suisses aiment visiter les monuments historiques

Photo: KEYSTONE/GAETAN BALLY

Les Suisses s'intéressent à leur patrimoine culturel et historique. Un peu plus de 70% d'entre eux fréquentent les 272'000 monuments et sites du pays au moins une fois dans l'année.

Ce constat émane du premier recensement du patrimoine bâti effectué par l'Office fédéral de la statistique (OFS) et publié mardi. Sur les 272'000 châteaux, églises, ponts et autres statues recensés sur l'année 2016, 75'084 jouissent d’une protection entraînant des obligations pour leurs propriétaires.

Une bonne moitié se concentre dans cinq cantons: Vaud, Fribourg, Genève, Berne et Argovie. Actuellement, neuf objets sont inscrits au patrimoine mondial de l'UNESCO.

La Suisse possède 39'000 sites archéologiques dans 9800 zones protégées. D'une surface de 40'000 hectares, elles représentent 1% du territoire. Quant aux églises et autres bâtiments sacrés protégés, ils sont au nombre de 7200 principalement dans les cantons catholiques.

Vaud et Fribourg en tête

Près de 4% des monuments historiques protégés sont d’importance nationale, le reste relève d'une importance régionale ou locale. Le canton de Vaud est celui qui compte le plus de sites d'importance nationale, suivi de très près par celui de Fribourg.

Les monuments historiques arrivent à la troisième place des institutions culturelles fréquentées par les Suisses, derrière les musées et les concerts ou spectacles. Les Romands sont les plus intéressés, avec une part de 79% contre seulement 67% de Suisses alémaniques et 66% de Tessinois.

Dépenses en hausse

Dans la foulée, l'OFS a également présenté sa statistique sur le financement public de la culture en Suisse. Les dépenses publiques se sont élevées à environ 3,04 milliards de francs en 2016 contre 2,88 milliards un an plus tôt. Les communes en assument un peu plus de la moitié, soit 1,64 milliard. Les cantons injectent 1,2 milliard et la Confédération 319,7 millions.

Par personne, les communes ont dépensé en 2016 186 francs en moyenne. Le montant passe à 140 francs au niveau cantonal et à 38 francs au niveau fédéral. Les dépenses pour la culture totalisent 363 francs par habitant et représentent 0,464% du produit intérieur brut (PIB).

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus