Le château de Chillon rouvre ses portes à la veille de Pâques

Le château de Chillon a rouvert ses portes jeudi. Outre les visites, il propose aussi diverses ...
Le château de Chillon rouvre ses portes à la veille de Pâques

Le château de Chillon rouvre ses portes à la veille de Pâques

Photo: Keystone/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

Le château de Chillon a rouvert ses portes jeudi. Outre les visites, il propose aussi diverses activités durant les vacances de Pâques notamment. Pour l'heure pour les enfants uniquement, car les restrictions sanitaires ne le permettent pas pour les familles.

'Nous sommes très excités et motivés à voir le château vivre avec le public', a déclaré à Keystone-ATS Marta Sofia dos Santos, directrice de la Fondation Château de Chillon. Pour des raisons financières, le haut-lieu touristique des bords du Léman n'avait pas rouvert ses portes le 1er mars, comme de nombreux musées.

Grâce au début des vacances de Pâques dans plusieurs cantons, la directrice s'attend à revoir les visiteurs revenir en nombre, essentiellement des touristes suisses. Elle compte aussi beaucoup sur les visites scolaires qui vont reprendre après les vacances.

Durant les vacances pascales, Chillon propose un programme dédié aux enfants, avec les ateliers pédagogiques 'PâKOCHâTO', 'Le bois au bout des doigts' ou encore 'A vos pinceaux'. Si le Conseil fédéral l'autorise ensuite, des activités en famille viendront enrichir le programme. Les visites du château sont possibles pour tout le monde.

Aides Covid

Confronté à une situation financière très difficile en 2020, le château a dû licencier six collaborateurs (représentant environ cinq Equivalents temps plein ETP), qui travaillaient dans l'accueil, l'entretien et l'administration. Et huit contrats de durée déterminée n'ont pas été renouvelés. Début 2020, le site employait une soixantaine de personnes. Celles-ci ne sont plus qu'une quarantaine actuellement (entre 20 et 22 ETP).

Outre les mesures RHT, la Fondation Château de Chillon a touché une petite aide pour les événements annulés en 2020 et un prêt Covid, explique Marta Sofia dos Santos. Le château est par ailleurs éligible aux aides pour les cas de rigueur. La direction est en train de finaliser son dossier.

'Nous avons eu une diminution de fréquentation de 69% en 2020, ce qui a fait baisser drastiquement notre chiffre d'affaires. Et tous nos événements privés ont dû être annulés, ce qui représente donc une baisse de 100%', précise-t-elle.

/ATS