Le Parlement rallonge l'enveloppe pour la culture de 22,4 millions

La culture bénéficiera d'une enveloppe plus importante que prévu. Le Conseil des Etats s'est ...
Le Parlement rallonge l'enveloppe pour la culture de 22,4 millions

Le Parlement rallonge l'enveloppe pour la culture de 22,4 millions

Photo: KEYSTONE/LAURENT GILLIERON

La culture bénéficiera d'une enveloppe plus importante que prévu. Le Conseil des Etats s'est rallié jeudi au National. Le Parlement a été plus généreux que le gouvernement. Une rallonge de 22,4 millions est prévue pour les années 2021-2024.

Le projet prévoit désormais un montant total de 956,9 millions, soit un peu plus que lors de la période précédente. Il s'inscrit dans la continuité des axes d’action définis pour 2016-2020: cohésion sociale, participation culturelle, création et innovation.

Le Parlement n'est toutefois tombé d'accord que sur le cadre financier. Plusieurs mesures controversées concernant le cinéma doivent encore être abordées par le Conseil des Etats. Il s'agit notamment de la taxe pour les plateformes en ligne, telles que Netflix ou Disney, au profit du cinéma suisse ou encore de la part obligatoire de films européens dans leur programme.

Culture du bâti mieux dotée

L'enveloppe financière n'a elle que peu été touchée. Le septième art y a la part belle. Il décroche le plus de moyens, soit 209,1 millions. La culture du bâti obtient 20 millions supplémentaires pour un total de 123,9 millions. Les compétences dans ce domaine doivent ainsi être développées aussi bien parmi les autorités qu’auprès des maîtres d’ouvrage, des planificateurs, des exécutants et du grand public.

Après des discussions parfois longues, 1,2 million a encore été octroyé pour l'encouragement du rhéto-romanche. Le centre de compétence pour les questions relatives au patrimoine audiovisuel analogique ou numérique, Memoriav, bénéficiera également de ressources supplémentaires. Le Conseil des Etats a finalement accepté de lui attribuer 1,2 million.

La mobilité et les échanges ne bénéficieront quant à eux pas de fonds supplémentaires. Les sénateurs ont plié, par 23 voix contre 21, face aux députés. L'enveloppe déjà prévue devra suffire. Elle permettra d'intensifier les échanges scolaires entre les communautés linguistiques. Un programme d'échanges pour les enseignants est également mis sur pied.

Une minorité du PS et du PLR a proposé une augmentation de l'enveloppe de 5 millions de francs. Il est nécessaire de mettre en place des solutions plus solides pour renforcer les échanges linguistiques, par exemple dans le domaine de la formation professionnelle, a plaidé Johanna Gapany (PLR/FR), rappelant que la journée du plurilinguisme tombait à pic. En vain.

Formation musicale

Le projet prévoit aussi de renforcer d'autres domaines. Côté participation culturelle, 8,4 millions de francs supplémentaires (pour un total quadriennal de 25,3 millions) devraient être injectés dans le domaine de la formation musicale.

Les modèles de coopération entre la culture et l'économie dans le domaine de la création et de l'innovation seront reconduits. Le soutien au design et aux médias interactifs sera développé par Pro Helvetia, dont l'enveloppe s'inscrira à 180,4 millions. Et les moyens du Musée national suisse seront augmentés à 134,5 millions.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus