Le Montreux Jazz Festival renoue avec les grandes affluences

Le Montreux Jazz Festival a renoué avec les grandes affluences de l'ère pré-Covid. Sa 56e édition ...
Le Montreux Jazz Festival renoue avec les grandes affluences

Le Montreux Jazz Festival renoue avec les grandes affluences

Photo: Keystone/LAURENT GILLIERON

Le Montreux Jazz Festival a renoué avec les grandes affluences de l'ère pré-Covid. Sa 56e édition qui s'achève samedi soir a accueilli plus de 250'000 personnes. La qualité de l'affiche 2022, un site réinventé et 16 jours consécutifs de soleil expliquent ce succès.

'Les dieux du spectacle et de la météo étaient avec nous cette année', s'est réjoui vendredi devant la presse le patron du MJF Mathieu Jaton. 'Je suis ravi, radieux, aux anges. Il y a tellement d'émotions en moi après deux ans' de pandémie et d'incertitudes, a-t-il déclaré sur la scène du nouveau club Memphis de la nouvelle Lake House montreusienne, avant de craquer et de fondre en larmes.

Après la diffusion d'un 'best of' de la quinzaine en vidéo, Mathieu Jaton a eu le temps de reprendre ses esprits et d'enchaîner avec les chiffres marquants de cette édition 2022 'hors normes' plutôt que 'retour à la normale'. Avec un total de plus de 250'000 festivaliers durant seize jours ensoleillés - 'que demande le peuple' -, la fréquentation se situe dans la 'fourchette haute, frisant même avec les records de fréquentation du MJF', a affirmé son big boss.

Le festival a atteint son budget de billeterie vendredi, soit la veille de la dernière soirée. Avec 17 concerts à guichets fermés - dix à l'Auditorium Stravinski (4000 places) et sept au Montreux Jazz Lab (2000 places) - et un taux de remplissage 'exceptionnel' de 85%, cette édition a 'enregistré l'une des meilleures fréquentations des salles payantes des dix dernières années', a affirmé Mathieu Jaton.

'Trois claques'

Du 1er au 16 juillet, la manifestation a accueilli quelque 70 artistes sur ses deux scènes payantes, dont a-ha, Nick Cave, Björk, Paolo Nutini, Gregory Porter, Jacques et Thomas Dutronc, Diana Ross, Woodkid, Maneskin, The Smile, Robert Plant et Alison Krauss, Ibrahim Maalouf, Jeff Beck avec Johnny Depp ou encore Herbie Hancock en clôture samedi soir.

Les coups de coeur du directeur pour cette 56e édition? 'Spontanément, trois claques: les concerts de la Romande Emilie Zoé, de l'Américain Marc Rebillet et de l'Israélien Asaf Avidan'.

Au total, sur les scènes payantes et gratuites, quelque 550 concerts et activités musicales avec pas moins de 3000 musiciens ont été programmés, dont les plus de 450 concerts du festival 'off'. Trente concerts ont été diffusés en direct sur internet (live streaming). Dans son nouveau format, le MJF proposait onze scènes gratuites, dont la nouvelle Ipanema, boîte de nuit électro à ciel ouvert.

Les finances sourient aussi

Si ces chiffres donnent le tournis sous la canicule, ils évoquent surtout les 'retrouvailles rayonnantes' du public avec le MJF 'dans un format réinventé'. 'La magie du MJF a une nouvelle fois opéré', se félicite son patron. Il a salué 'l'engouement extraordinaire du public' qui s'est 'totalement approprié les nouveaux lieux gratuits'.

Côté finances, le bilan s'annonce aussi réjouissant. Le budget de 27 millions de francs pour cette édition 2022, presque l'équivalent du budget de l'édition pré-Covid de 2019, sera respecté. Les comptes seront équilibrés voire certainement dans les chiffres noirs, selon le directeur. Avec un temps aussi ensoleillé, les ventes de nourriture et de boissons ont largement dépassé les objectifs.

Pari réussi pour la Lake House

Grande nouveauté, la Lake House, dans le Petit Palais, a aussi donné pleinement satisfaction aux organisateurs. Censée transformer l'offre gratuite, elle a parfaitement joué son rôle de lieu central de rendez-vous des scènes non payantes, selon eux.

Maison incubatrice de culture et d'art, la Lake House abritait huit chambres, dont une bibliothèque, un cinéma, une galerie ou encore un boudoir. Elle s'est généralement tranquillement animée à partir de 17h00 pour devenir 'the place to be' en toute fin de soirée et jusqu'à 05h00 du matin. Le Memphis et ses concerts de jeunes artistes jazz et La Coupole avec ses jam sessions ont été un succès.

Ce site devrait à l'avenir devenir emblématique du MJF, d'autant que le Centre des congrès 2m2c de Montreux sera en travaux de rénovation en 2024 et 2025. Mathieu Jaton a promis des 'surprises et de l'émerveillement' pour l'édition de 2024, privée donc du Stravinski et du Lab, assurant que le MJF 'restera à Montreux'.

Il n'exclut pas de réinstaller une scène sur les bords du lac Léman, comme lors de l'édition redimensionnée de 2021. 'Plus que jamais, nous voulons mettre l'accent sur la qualité et l'expérience musicale vécue par les festivaliers', conclut Mathieu Jaton. La 57e édition du MJF aura lieu du 30 juin au 15 juillet 2023.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus