Le FIFF annule sa 34e édition pour cause de coronavirus

Le Festival international de films de Fribourg (FIFF) renonce à tenir sa 34e édition en raison ...
Le FIFF annule sa 34e édition pour cause de coronavirus

Le Festival international de films de Fribourg (FIFF) renonce à tenir sa 34e édition en raison des restrictions mises en place en lien avec l'épidémie de coronavirus. Il devait dérouler ses fastes du 20 au 28 mars.

L’annulation des séances scolaires, 'l’un des piliers de la manifestation' aura été déterminante, a indiqué le Festival dans un communiqué mercredi. Des pistes telles qu’un déploiement en ligne, des séances spéciales tout au long de l’année autour des thématiques de cette édition ou encore les projections scolaires sont explorées. Le public peut soit garder ses billets, soit se faire rembourser.

La manifestation devait s'ouvrir le 20 mars avec la projection d'une comédie argentine, Heroic Losers, un film du réalisateur Sebastián Borensztein. Il s'agit de l'histoire d'une bande de pieds nickelés qui se lancent dans un cambriolage rocambolesque à Buenos Aires, à la veille de la crise de 2001.

La clôture était prévue avec une superproduction israélienne intitulée Mossad!, du réalisateur Alon Gur Arye. Le film constitue une parodie impertinente de James Bond à la sauce israélienne.

Le FIFF aurait dû accueillir l'actrice italienne Claudia Cardinale lors du premier week-end de sa 34e édition. Il était prévu de célébrer la 'fiancée de l’Italie', muse de bien des cinéastes, de Luchino Visconti à Sergio Leone, en passant par Federico Fellini, dans le cadre de la section 'hommage à...'.

Le festival s'apprêtait à recevoir aussi deux autres figures: le réalisateur américain William Friedkin (L'exorciste et French connection), via une discussion à distance, et l'actrice germano-turque Meryem Uzerli (Le siècle magnifique et Un cas pour deux), présente elle sur place à Fribourg.

Mardi, les organisateurs avaient déjà donné un signal peu encourageant en reportant d'une semaine, du 4 au 11 mars, la présentation à la presse du programme détaillé de leur édition. Ils voulaient obtenir des précisions concernant le maintien ou non des manifestations rassemblant plus de 1000 personnes au-delà du 15 mars.

'Notre priorité absolue est naturellement la sécurité de notre public, de nos invités et de nos collaborateurs', avait alors fait savoir les organisateurs. 'Compte tenu de la situation, nous étudions toutes les alternatives. Jusqu'à nouvel avis, la 34e édition du FIFF est maintenue.'

Face aux restrictions de fréquentation dans les cinémas de Berne, le FIFF avait annoncé par ailleurs d'ores et déjà annuler son avant-première prévue le 12 mars au 'Kino Rex' de la capitale fédérale.

Le covid-19 aura aussi eu raison de la 45e édition de la plus grande et plus ancienne bourse d’Oldtimers en Suisse, ont indiqué les organisateurs dans un communiqué mercredi. Prévue les 21 et 22 mars, la manifestation draine chaque année une fréquentation de près de 20'000 visiteurs sur deux jours.

/ATS
 

Actualités suivantes