La perception des frontières au pavillon suisse à Venise

La Biennale d'architecture 2021 débute samedi à Venise. Le pavillon suisse est consacré à la ...
La perception des frontières au pavillon suisse à Venise

La perception des frontières au pavillon suisse à Venise

Photo: Keystone/GAETAN BALLY

La Biennale d'architecture 2021 débute samedi à Venise. Le pavillon suisse est consacré à la perception des frontières avec l'exposition 'Orae - Experiences on the Border'.

Le projet a débuté par une étude sur le terrain à la fin de 2019. Avec un camion équipé d'un studio, une équipe a rencontré et filmé des personnes vivant des deux côtés de la frontière. Ils ont été invités 'à construire un espace imaginaire ou réel de leur choix à la frontière', ont indiqué jeudi les auteurs du projet lors d'une conférence de presse.

Et puis est arrivé le coronavirus. La pandémie a changé la perception des frontières et donné au projet 'une pertinence nouvelle'. L'équipe a donc revisité les régions frontalières et les personnes ont pu décrire leur nouvelle perception de la frontière dans le cadre d'ateliers d'écriture.

Architectes et artistes romands

La Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia a choisi de confier l'exposition du pavillon suisse à une équipe d'architectes et d'artistes basés en Suisse romande: Mounir Ayoub et Vanessa Lacaille du Laboratoire d'architecture (Genève), le réalisateur Fabrice Aragno (Lausanne) et l'artiste et sculpteur Pierre Szczepski (Genève).

L'exposition 'Orae - Experiences on the Border' présente une sélection du matériel collecté des deux côtés de la frontière. 'Elle attire notre attention sur un territoire ainsi que sur sa structure sociale et culturelle complexe', selon Madeleine Schuppli, responsable de la division Arts visuels à Pro Helvetia.

La périphérie au centre

Le processus participatif à l'origine de l'exposition 'offre une voix à des individus qui n'ont généralement pas la parole'. 'Le projet place la périphérie au centre, mettant au défi les idées reçues sur les frontières, les limites et la perméabilité', souligne Madeleine Schuppli.

La 17e Biennale d'architecture a lieu du 22 mai au 21 novembre à Venise. Prévue en 2020, l'exposition internationale d'architecture a été reportée à cette année à cause de la pandémie. Pro Helvetia, qui est responsable du pavillon suisse, a prévu un budget total de 650'000 francs pour cette Biennale.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus