La Genevoise La Ribot reçoit le Grand Prix suisse de danse 2019

Le Grand Prix suisse de danse 2019 revient à La Ribot. L'artiste qui travaille et habite à ...
La Genevoise La Ribot reçoit le Grand Prix suisse de danse 2019

La Genevoise La Ribot reçoit le Grand Prix suisse de danse 2019

Photo: OFC/Gregory Batardon

Le Grand Prix suisse de danse 2019 revient à La Ribot. L'artiste qui travaille et habite à Genève depuis 2004 est récompensée pour sa 'création novatrice sur la durée'. Ce prix doté de 40'000 francs lui sera remis le 17 octobre à Fribourg, en présence d'Alain Berset.

Née en Espagne, Mariat Ribot se produit sur scène, mais également dans des galeries, se mouvant entre la danse, la performance, les travaux vidéos et les arts visuels, indique jeudi l'Office fédéral de la culture (OFC). Sa pièce 'Happy Island', créée en 2018, révèle une nouvelle facette de sa création.

La Ribot est reconnue au-delà des frontières helvétiques. Elle a été l'objet d'une grande rétrospective au festival 'Tanz im August' de Berlin en 2017. Cette année, c'est au tour du 'Festival d'automne' de Paris de lui consacrer une rétrospective. Elle y présentera au Centre Pompidou sa nouvelle oeuvre, 'Please Please Please', avec la chorégraphe et danseuse française Mathilde Monnier.

Médiation dans le Jura

Le Prix spécial de danse - lui aussi doté de 40'000 francs - a quant à lui été attribué à Dominique Martinoli. Cette médiatrice en danse installée dans le Jura s'engage depuis 2002 dans le canton pour rendre accessible la danse contemporaine et en relier les acteurs.

Elle a fondé le festival interjurassien 'évidanse', qui donne lieu à des collaborations avec la France voisine. Aujourd'hui, 'évidanse' propose une saison de spectacles décentralisée, complétée par des projets tels que des ateliers pour jeunes. Dominique Martinoli a par ailleurs fondé en 2001 'Danse!', l'association jurassienne pour la danse contemporaine qu'elle dirige.

L'OFC a également récompensé Marie-Caroline Hominal et Edouard Hue, distingués comme danseuse et danseur exceptionnels. Le jury fédéral de danse a en outre récompensé quatre œuvres soumises au concours de création actuelle. La compagnie Unplush, principalement active à Berne, reçoit pour sa part le June Johnson Prize, qui récompense une création chorégraphique jeune et innovatrice.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus