L'Italienne Beatrice Leanza nommée à la tête du mudac à Lausanne

Une directrice de musée et historienne de l'art italienne prendra la tête du Musée cantonal ...
L'Italienne Beatrice Leanza nommée à la tête du mudac à Lausanne

L'Italienne Beatrice Leanza nommée à la tête du mudac à Lausanne

Photo: Diana Tinoco/Plateforme 10

Une directrice de musée et historienne de l'art italienne prendra la tête du Musée cantonal de design et d'arts appliqués contemporains (mudac) à Lausanne. La Fondation Plateforme 10 a désigné Beatrice Leanza, qui prendra ses fonctions le 1er janvier 2023.

Elle remplacera la directrice actuelle Chantal Prod'Hom, qui dirigeait le mudac depuis 2000 et qui part à la retraite à la fin de l'année, a indiqué mardi la Fondation Plateforme 10, regroupant trois musées cantonaux vaudois sur le site du nouveau quartier des arts de la capitale vaudoise. La commission de recrutement a été unanime dans ce choix.

'Beatrice Leanza a convaincu le jury de sélection par son profil professionnel associant un sens créatif aigu à un savoir-faire reconnu à l'international, de l'Asie à l'Europe, dans le développement de stratégies innovantes pour les entreprises culturelles', explique la Fondation dans son communiqué.

'Son expérience à large échelle de la gouvernance culturelle, de la gestion d'équipes aux relations avec les partenaires, sponsors, artistes et médias, lui confère tous les atouts pour poursuivre le développement du mudac en étroite collaboration avec toutes les équipes de Plateforme 10', ajoute-t-elle.

Cinq candidatures

Le jury a auditionné cinq candidats et candidates suisses et étrangers de grande qualité, précise-t-on. La commission de recrutement était composée de huit personnes: deux membres du conseil de direction de Plateforme 10, trois membres du conseil de la Fondation Plateforme 10, une représentante du service de la culture de l'Etat de Vaud ainsi que de deux expertes externes issues du monde muséal et du design.

Née à Milan en 1978, titulaire d'un master en études asiatiques, Beatrice Leanza est une commissaire d'exposition, critique et directrice de musée italienne de réputation internationale. Aujourd'hui installée à Lisbonne, elle y a été directrice exécutive du maat (Musée d'art, d'architecture et de technologie) de 2019 à 2021.

Avant cela, elle a vécu 17 ans à Pékin de 2002 à 2019, où elle a mené de nombreux projets de premier plan dans le domaine des arts contemporains et du design. Elle y a en particulier dirigé la prestigieuse Beijing Design Week (BJDW), principale plateforme du design en Chine (2013-2016). Elle a débuté sa carrière au CAAW (China Art Archives and Warehouse), l'espace d'art alternatif historique créé à Pékin par l'artiste Ai Weiwei.

'Poétique et science des liens avec le réel'

'Rejoindre le mudac dans sa nouvelle phase de développement au sein de Plateforme 10 est un défi passionnant. C'est aussi une opportunité unique de collaborer avec une institution tournée vers l'avenir et déterminée à défendre la curiosité intellectuelle et l'optimisme créatif à un moment où nous en avons le plus grand besoin', a déclaré Mme Leanza, citée dans le communiqué.

'Le design est en soi une expression culturelle de l'ingéniosité, de l'esprit critique et de l'imagination. C'est aussi, et de manière plus fondamentale encore, une poétique et une science des liens que nous tissons avec le réel et qui nous permet de comprendre et d'habiter le monde dans lequel nous sommes appelés à vivre. A titre personnel, je suis ravie de me lancer dans ce voyage avec l'équipe du mudac', affirme-t-elle.

L'équipe dirigeante de Plateforme 10 et ses trois musées est désormais au complet, avec le Vaudois Patrick Gyger qui dirige l'ensemble, le Zurichois Juri Steiner à la tête du Musée cantonal des Beaux-Arts (MCBA), la Neuchâteloise Nathalie Herschdorfer à celle de Photo Elysée et donc Beatrice Leanza au mudac.

/ATS
 

Actualités suivantes