Des photos prises depuis le ciel à la Bibliothèque nationale

En 1898, Eduard Spelterini traversait les Alpes en ballon: c’est avec ses clichés que débute ...
Des photos prises depuis le ciel à la Bibliothèque nationale

Des photos prises depuis le ciel à la Bibliothèque nationale

Photo: Bibliothèque nationale suisse

En 1898, Eduard Spelterini traversait les Alpes en ballon: c’est avec ses clichés que débute l’histoire de la photographie aérienne en Suisse. La Bibliothèque nationale consacre une exposition à l'évolution de cette technique, passant du ballon au drone.

L’exposition 'Vu du ciel' s'ouvre vendredi et se tiendra jusqu'au 28 juin 2019, a indiqué la Bibliothèque nationale suisse dans un communiqué mardi. Celle-ci présente une centaine d'images de l'aventurier, conservées au Cabinet des estampes.

On doit au Suisse Eduard Spelterini (1852-1931) la première traversée en ballon des Alpes de l’histoire et des vols atteignant presque les 7000 mètres. Il a pris des photos malgré des conditions extrêmes: les basses températures gelaient la mécanique des appareils et les négatifs sur plaques de verre se brisaient lors d’atterrissages brutaux.

Des pigeons photographes

Dès le début du XXe siècle, l’armée joue un rôle central dans le développement des techniques de prise de vue aérienne. Parmi différentes expériences, celle d’appareils photographiques miniaturisés et munis d’un déclencheur automatique.

Cette caméra embarquée était accrochée au cou de pigeons voyageurs. L’expérience prend rapidement fin parce que ces volatiles étaient trop incontrôlables. L’armée suisse tente ensuite des essais avec un ballon captif. Cet aérostat deviendra célèbre sous l’appellation populaire de 'saucisse fédérale'.

Lever de Terre

Les avions succèdent aux ballons et aux pigeons, puis les satellites prennent la relève pour effectuer des prises de vues de la planète Terre. Parmi les nouvelles connaissances que procurent ces visions d’en haut, figurent les relevés topographiques de grande précision que l’exposition thématise en collaboration avec l’Office fédéral de topographie.

Le 24 décembre 1968, Bill Anders photographie son célèbre 'Lever de Terre' lorsque la mission Apollo 8 était en orbite autour de la Lune. Cette image révèle une tout autre facette de la Terre. Les images des satellites ont depuis transformé notre sens de l’orientation et notre perception de l’espace avec le GPS par exemple.

Voir, c’est pouvoir ?

Au tournant du millénaire, le drone fait son apparition. Objet de polémiques, il est souvent baptisé sans équivoque: Soar Dragon, Predator, Barracuda ou encore Shadow. L’exposition de la Bibliothèque nationale suisse propose au public de se prononcer sur cet objet controversé.

Si le drone est une technologie développée par l’armée, c’est aussi un objet du quotidien, manié par des particuliers. Les visiteurs pourront se photographier et tenter une variante du selfie, le 'dronie'.

Un voyage virtuel en ballon

Parmi les activités proposées, le capitaine Spelterini emmène les visiteurs avec lui dans la première traversée des Alpes en ballon de l’histoire. Petits et grands pourront grimper dans la nacelle, mettre des lunettes de réalité virtuelle, décoller et profiter des paysages en se penchant par-dessus bord.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus