Covid oblige, l'édition 2021 du Paléo se fera sous une forme inédite

Covid et incertitudes obligent, la 45e édition du Paléo Festival de Nyon va changer de forme ...
Covid oblige, l'édition 2021 du Paléo se fera sous une forme inédite

Covid oblige, l'édition 2021 du Paléo se fera sous une forme inédite

Photo: Keystone/MARTIAL TREZZINI

Covid et incertitudes obligent, la 45e édition du Paléo Festival de Nyon va changer de forme pour 2021. Si les conditions sanitaires le permettent, la manifestation aura lieu du 8 juillet au 8 août avec capacité et taille réduites, ont annoncé jeudi les organisateurs.

'La 45e édition Paléo Festival Nyon ne pourra pas avoir lieu sous sa forme habituelle cet été. C'est encore une fois un coup dur, mais les conditions ne sont malheureusement toujours pas réunies pour envisager sereinement de mettre en place le festival tel que connu jusqu'à présent', écrivent les organisateurs dans un communiqué.

Ceux-ci ne baissent cependant pas les bras. L'équipe de Paléo a décidé de continuer à travailler sur un tout autre modèle d'événement, unique, encore jamais vu sur la plaine de l'Asse: le 45e Parallèle.

Il s'agira d'un 'événement inédit', Covid-compatible, qui proposera musique, expériences et découvertes et dont la capacité et la taille seront réduites et la durée allongée. Si l'évolution de la pandémie et les décisions du Conseil fédéral le permettent, il aurait lieu du 8 juillet au 8 août 2021.

Dix fois plus petit

Concrètement, ce Paléo 2021 ressemblera à un village de 5000 habitants au lieu d'une ville habituelle de 50'000 amateurs de musique par jour, illustre le patron du festival Daniel Rossellat, interrogé par Keystone-ATS. 'La jauge sera donc dix fois moins grande. On s'est basé sur les règles qui existaient en septembre 2020. On va donc réduire la taille du terrain de l'Asse, mais avec suffisamment d'espace pour respecter les contraintes sanitaires', explique -t-il.

'Il y aura seulement deux scènes couvertes, avec des places assises, numérotées et payantes. Il y aura aussi un village au coeur du festival avec des stands et des terrasses', détaille le cofondateur du Paléo. Il pourrait y avoir aussi une ou deux petites scènes pour des spectacles gratuits et pas forcément musicaux, ajoute-t-il.

C'est aussi tout le budget qui est revu à la baisse. Celui pour l'édition annulée de 2020 se montait à environ 30 millions de francs. Pour cette année, il se situera dans une fourchette entre 7 et 10 millions de francs, selon M. Rossellat.

Décision finale fin mars

Lui et son équipe se donne encore quelques semaines pour trancher définitivement. 'Nous allons attendre les décisions du Conseil fédéral, annoncées pour le 24 mars, analyser les risques à ce moment-là et prendre notre décision finale à fin mars. J'évalue à plus de 50% de chances de faire un Paléo cet été sous cette nouvelle forme', relève celui qui est aussi syndic de la Ville de Nyon.

'C'est sûr que cela nous coûterait moins cher de ne rien faire cette année. Mais bon, pour le moral des troupes, ce serait mauvais. Notre objectif est donc de ne pas engager de frais supplémentaires pour l'instant. On se concentre sur les ressources humaines, c'est-à-dire l'équipe salariée de l'organisation du festival', dit-il.

'Jusqu'ici nous avons limité la casse avec les aides de la Confédération, du canton et des sponsors pour l'édition 2020 annulée. Mais il y aura un déficit de même que pour 2021. Donc pour se lancer, il nous faut absolument un soutien des autorités. Et il ne faudrait surtout pas une annulation de dernière minute cet été à cause d'une troisième vague ou d'un nouveau variant, sinon il y aurait un risque de faillite', poursuit-il.

Francophone mais sans Céline Dion

M. Rossellat indique que le festival n'a encore signé aucun artiste ni payé aucun cachet. 'Nous établissons pour l'instant uniquement des accords de principe'. Quant à la programmation, elle sera pour l'essentiel francophone, à savoir suisse, française et belge. 'Il n'y a aucune chance de faire venir des artistes américains et très peu d'en avoir de Grande-Bretagne', dit-il.

Les organisateurs annoncent par ailleurs qu'un concert de Céline Dion dans le cadre du 45e Parallèle n'est pas envisageable. La star québécoise devait être la tête d'affiche de l'édition 2020 puis, ayant accepté le report, de celle de 2021. Ils disent être en discussion avec l'artiste pour un nouveau report de son spectacle. Les billets déjà achetés resteront valables pour la nouvelle date.

Quant aux billets et abonnements déjà achetés en 2020, ils resteront valables pour 2022. S'agissant des billets pour cet été, la billetterie travaille actuellement sur un concept et tiendra le public informé dès que possible.

/ATS
 

Articles les plus lus