Bellinzone: plus de 30'000 spectateurs au carnaval dimanche

Plus de 30'000 personnes ont assisté dimanche au cortège du Carnaval Rabadan de Bellinzone ...
Bellinzone: plus de 30'000 spectateurs au carnaval dimanche

Bellinzone: plus de 30'000 spectateurs au carnaval dimanche

Photo: KEYSTONE/TI-PRESS/SAMUEL GOLAY

Plus de 30'000 personnes ont assisté dimanche au cortège du Carnaval Rabadan de Bellinzone. Par un temps printanier, une cinquantaine de chars, de groupes de Guggenmusik et de fanfares ont parcouru les rues du chef-lieu tessinois.

Considéré comme le troisième carnaval de Suisse après ceux de Bâle et de Lucerne, celui du Rabadan, qui fête cette année sa 156e édition, a débuté jeudi soir par la traditionnelle cérémonie de remise des clés de la ville par le maire au Roi et à la Reine Carnaval. Il se conclura au soir de Mardi-Gras.

Le cortège s’est ébranlé dimanche en début d’après-midi. Il a fallu plus de trois heures à la cinquantaine de chars, de groupes de Guggenmusik et autres fanfares pour parcourir les rues de la capitale tessinoise, prises d’assaut par une nombreuse foule. Le défilé a été ouvert par un groupe de Guggenmusik, venu du canton de Bâle.

Parmi la vingtaine de ces groupes accourus à Bellinzone de tout le Tessin, de Suisse alémanique et d’Italie notamment, une seule venait de Suisse romande, en l’occurrence de Bulle (FR).

Les chars gigantesques étaient comme autant de clins d'oeil à l'actualité locale, nationale et internationale de l'année écoulée : les appartements vides et les éternels embouteillages au Tessin, le scandale de la société CarPostal et encore les 50 ans du festival rock de Woodstock ou la rencontre Trump-Kim Jong-Un.

Canton catholique à 90% le Tessin vit intensément la période du carnaval. Selon l’estimation des organisateurs de la rencontre à Bellinzone, une centaine de carnavals sont organisés dans tout le canton dès fin janvier. Les derniers carnavals sont ceux de rite ambrosien : ils seront fêtés à Tesserete et Biasca le week-end prochain.

/ATS
 

Actualités suivantes