Maurice Tardif quitte la HEP-BEJUNE

En place depuis trois ans, le recteur de la HEP-BEJUNE, Maurice Tardif, a reçu une offre d’emploi de l’Université de Montréal. Il a finalement décidé de quitter la Suisse pour des raisons professionnelles et personnelles: son épouse est professeure permanente à l’Université de Montréal, et puis le Canada offre de meilleures conditions que la Suisse en matière de retraite et de sécurité sociale. Maurice Tardif quittera ses fonctions le 15 août de cette année. Le Comité stratégique de la HEP-BEJUNE souligne sa vive satisfaction envers le travail accompli par le recteur et regrette son départ. /lb


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus