Le Conseil national se lance dans un débat marathon

Le Conseil national s'est lancé dans un long et difficile débat sur les mesures urgentes visant à endiguer la hausse des coûts de l'assurance maladie. Plusieurs passes d'armes risquent d'être vives durant les neuf heures de discussion prévues.Une seule chose semble certaine: le rejet de la très contestée taxe de consultation de 30 francs que le patient aurait dû payer cash lors de chaque visite chez un médecin ou dans un service hospitalier ambulatoire. /ATS


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus