Pratiques immobilières: la Cour des comptes vaudoise tance Montreux

La Cour des comptes vaudoise tance la commune de Montreux pour ses pratiques en matière d'immobilier. Sollicitée dans le contexte de l'affaire Doriot, elle critique des procédures "obsolètes, incomplètes" et l'enjoint à renforcer au plus vite ses contrôles.Après l'informatique cantonale, la Cour des comptes a publié son deuxième rapport. Interpellée en mai 2008 par Montreux, elle s'est penchée sur "l'aliénation et l'acquisition d'immeubles et subsidiairement l'octroi de permis de construire" par la commune de la Riviera. /ATS


 

Actualités suivantes