Votations fédérales: non massif des Suisses aux assureurs

Les citoyens suisses se sont massivement opposés à la baisse du taux de conversion du 2e pilier et à l'instauration d'un avocat pour les animaux, par 72,7 et 70,5% des voix. La loi chapeautant la recherche sur l'être humain a en revanche été plébiscitée à 77,2%.Sujet le plus sensible, la réduction des rentes de la LPP à 6,4% d'ici 2016 a été littéralement balayée par 1,645 million de personnes, malgré la coûteuse campagne orchestrée par les assureurs et l'économie. Aucun canton n'a dit "oui". La gauche et les syndicats ont ainsi remporté la bataille haut la main en criant au "vol de rentes". /ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus