Hans-Rudolf Merz ne peut imaginer l'abolition du secret bancaire

La Suisse enverra un signal clair au sommet du G20 prévu le 2 avril à Londres. "Nous ne sommes pas un paradis fiscal", a déclaré au Club suisse de la presse à Genève le président de la Confédération Hans-Rudolf Merz."Je ne peux pas imaginer l'abolition du secret bancaire", a affirmé le chef du Département fédéral des Finances (DFE), insistant sur la protection de la sphère privée. /ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus