Une initiative en faveur du maintien des armes à l'arsenal

Le meurtre d'une jeune fille par un soldat il y a dix jours à Zurich a fait réagir le Grand Conseil zurichois. La gauche a exigé de rediscuter du maintien des armes militaires à la maison. Pour l'UDC, la gauche est responsable du meurtre.Selon le Parti socialiste zurichois, il faut "remettre en question nos vieilles traditions" car la violence a augmenté dans la société. Le parti demande que les soldats aient le droit de déposer leur arme à l'arsenal et que tous les détenteurs d'armes soient enregistrés. Le PS suisse a lancé une initiative en faveur du maintien des armes à l'arsenal. /ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus