L'UDC ne veut pas de minarets sur le territoire national

Les délégués de l'UDC réunis à Genève ont soutenu l'initiative anti-minarets. Ils ont aussi lancé leur initiative pour l'élection du Conseil fédéral par le peuple. Le président du parti Toni Brunner a ouvert les feux de l'assemblée en blâmant la diplomatie menée par Micheline Calmy-Rey.Le soutien à l'initiative soumise en votation le 29 novembre prochain a été votée par 288 voix contre 3 et 3 abstentions. "Au nom de la tolérance, il ne faut pas introduire l'intolérance en Suisse", a relevé le conseiller national Oskar Freysinger. La pensée musulmane ne voit pas le monde comme nous et elle échappe à tout contrôle démocratique, a ajouté le Valaisan. /ATS

Actualités suivantes

Articles les plus lus