Remaniement du Conseil fédéral: le National critique l'immobilisme

La décision du Conseil fédéral de ne pas réorganiser les départements n'est pas du goût du National. Au premier jour de la session d'été, plusieurs députés ont dénoncé l'immobilisme du gouvernement lors du débat sur son rapport de gestion 2008, adopté tacitement."Le niet catégorique du Conseil fédéral est plus que décevant" d'autant plus qu'il a été précédé de nombreuses séances de discussion, a critiqué Pierre-François Veillon (UDC/VD). Mais le président de la commission de gestion n'a pas été vraiment supris, vu que plusieurs conseillers fédéraux avaient vanté devant le parlement les mérites du statu quo. /ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus