Artificiers à l'oeuvre à l'ancienne usine d'électrolyse d'Alcan

Une cheminée de l'ancienne usine d'électrolyse d'Alcan à Steg (VS) a été dynamitée. L'opération s'inscrivait dans la cadre du démontage des installations de l'usine fermée en avril 2006. L'assainissement du site devrait s'achever d'ici 2011.D'une hauteur de soixante mètres environ et d'un poids de 330 tonnes, la cheminée s'est écroulée dans un gros nuage de poussière. "Nous avons utilisé environ 5kg d'explosif", a précisé Marco Zimmermann, ingénieur et artificier dans l'entreprise zurichoise spécialisée chargée de l'opération. /ATS


 

Articles les plus lus