Relever la TVA d'un point pour financer l'AVS estime Yves Rossier

Yves Rossier, le directeur de l'Office fédéral des assurances sociales (OFAS) le dit sans détour: on pourrait relever la TVA d'un point pour financer l'AVS. Les coupes linéaires de prestations étant peu concevables, il faut augmenter les recettes, indique-t-il dans "Le Temps".Or selon lui, "cet argent supplémentaire ne doit pas être le fait des actifs exclusivement. La taxe sur la valeur ajoutée (TVA) frappe tout le monde, les rentiers commes les actifs". /ATS


Actualités suivantes

Articles les plus lus