Nourrir les porcs avec des restes de repas sera bientôt interdit

Nourrir les porcs avec les restes de repas sera bientôt interdit. Cette contrainte imposée par l'Union européenne menace l'existence des sept plus grandes exploitations porcines de Suisse. Un "non-sens écologique et économique" qui dérange aussi les restaurateurs.Restaurants et cantines génèrent chaque année jusqu'à 300'000 tonnes de restes de table ou de rebuts de cuisine, dont plus des deux tiers sont affouragés aux porcs. Une méthode utilisée depuis la nuit des temps car elle permet de recycler des déchets à haute valeur nutritive (protéines) selon le principe gagnant-gagnant. /ATS


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus