Samuel Schmid suspend Roland Nef jusqu'au 20 août

Roland Nef est suspendu jusqu'au 20 août. Le Conseil fédéral tranchera alors sur le sort du chef de l'armée, a déclaré le ministre de la défense Samuel Schmid lundi devant la presse. L'Appenzellois devra d'ici là amener les preuves qu'on peut lui faire confiance.Si le chef de l'armée n'y parvient pas, Samuel Schmid demandera qu'il soit licencié. Pour le conseiller fédéral, qui a reconnu avoir fait trop confiance à Roland Nef, il s'agit de lui octroyer une dernière chance. /ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus