Pénurie d'essence: l'aéroport de Genève-Cointrin n'est pas menacé

L'aéroport de Genève-Cointrin n'est pas menacé par une pénurie de kérosène malgré la coupure du pipeline qui l'alimente depuis Marseille. Même si la fermeture des robinets persiste, les compagnies pétrolières assurent pouvoir répondre aux besoins de ces prochaines semaines."Certes nous ne recevons plus de kérosène par le pipeline de Marseille qui approvisionne Cointrin en carburant. Il est coupé depuis vendredi dernier en raison d'une grève portuaire et du conflit sur les retraites", a expliqué jeudi à l'ATS Bertrand Stämpfli, porte-parole de l'aéroport. /ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus