La peur de perdre son emploi est mauvais pour la santé

Des conditions de travail difficiles et la peur de perdre son emploi sont mauvais pour la santé. Une enquête réalisée en 2007 par l'Office fédéral de la statistique (OFS) confirme les résultats déjà observés ailleurs en Europe.Près de quatre salariés sur dix sont confrontés à au moins trois risques physiques, comme des mouvements répétitifs ou des positions douloureuses. Et 35% sont exposés à au moins trois risques psychosociaux, comme manquer de temps pour terminer son travail ou ne pas pouvoir y mettre ses idées en pratique. La proportion des personnes cumulant ces deux types de risques s'élève à 17%, a indiqué vendredi l'OFS. /ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus