Affaire UBS: le Conseil fédéral prêt à aider les commissions

Sous la menace d'une commission d'enquête parlementaire, le Conseil fédéral a accepté de fournir les documents concernant la transmission de données bancaires de clients de l'UBS au fisc américain. Les dossiers ne seront toutefois remis qu'à des "conditions strictes".Le gouvernement explique son revirement de position par son intérêt à ce que la lumière soit faite sur cette affaire. C'est la raison pour laquelle il a finalement décidé d'ouvrir ses dossiers, quand bien même la loi sur le Parlement ne l'exige pas, a insisté son porte-parole André Simonazzi. /ATS


Actualités suivantes