La Suisse subventionne indirectement les centrales nucléaires

Les exploitants des centrales nucléaires suisses ne sont actuellement pas tenus de payer tous les dégâts en cas d'accident dans leur installation. Les contribuables sont appelés à passer à la caisse, dénonce l'alliance "Non au nucléaire".En raison d'une assurance responsabilité civile insuffisante, les exploitants des centrales nucléaires ne doivent aujourd'hui participer qu'à hauteur d'un milliard de francs aux dégâts. Alors qu'une catastrophe nucléaire peut causer jusqu'à 4300 milliards de francs de dommages, selon une estimation de l'Office fédéral de la protection civile. Cela représente près de 70 fois le budget annuel de la Confédération. /ATS

Actualités suivantes

Articles les plus lus