Les avocats du chef de l'armée déposent plainte

Le chef de l'armée Roland Nef part à l'offensive. Ses avocats ont déposé une première plainte pour atteinte à la personnalité. Certains médias l'ont diffamé, ainsi que son ex-compagne, de manière "indéfendable", ont-ils indiqué.Des médias colportent des vérités, des semi-vérités et des mensonges. Ces informations se mélangent entre elles et sont diffusées sans tenir compte de leur véracité et du fait qu'elles peuvent blesser la personnalité, écrivent ses avocats dans communiqué. Le nom des médias concernés n'a pas été donné. /ATS


Actualités suivantes