Le National refuse de légiférer sur des mesures anti-terrorisme

La Suisse ne devrait pas se doter d'un nouvel arsenal de mesures pour lutter contre le terrorisme. Par 92 voix contre 79, le National a refusé d'entrer en matière sur ce projet. Le Conseil des Etats doit encore se prononcer.Le gouvernement souhaite autoriser les agents fédéraux à mener des "recherches spéciales": surveiller des communications (courrier, téléphone, courriel), observer des faits dans des lieux privés (comme les chambres d'hôtel), si nécessaire en installant des micros, perquisitionner secrètement des systèmes informatiques. /ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus