Assemblée des Verts: la recherche sur l'être humain divise

Les Verts n'ont pas réussi à se mettre d'accord sur une position commune concernant la recherche sur l'être humain. Les délégués réunis à Berne ont décidé de laisser la liberté de vote à 106 voix contre 66 sur cet objet éthiquement controversé soumis en votation le 7 mars.La discorde a régné surtout sur la recherche sur des personnes incapables de discernement. "Il s'agit de prendre position pour les plus faibles", a lancé Pia Hollenstein (SG). Selon elle, recommander un non serait bienvenu pour un parti comme les Verts. /ATS


 

Actualités suivantes